Entreprenariat

Le portage salarial : une alternative à la création d’entreprise

Par Manon , le 19 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
Le portage salarial

La création d’une entreprise est un projet qui nécessite plusieurs ressources dans plusieurs secteurs différents. Souvent mis de côté par la plupart des entrepreneurs, le portage salarial constitue pourtant un atout idéal pour les professionnels qui souhaitent mettre en place leur société. Pour mieux cerner les exigences du portage salarial, lisez ce guide.

Définition du portage salarial

Il existe plusieurs alternatives à la création d’entreprise en France. Le portage salarial est l’une d’elles. Il permet aux professionnels de pratiquer une activité sans avoir à créer une entreprise ou une société. Un professionnel qui opte pour le portage salarial devient indépendant et peut bénéficier du statut de salarié, et cela sans les inconvénients liés à celui-ci. Lorsqu’un professionnel est « porté », il se transforme en salarié de la société de portage salarial. Mais il lui faudra avant tout signer un contrat de travail avec cette société.

Les professionnels en portage salarial en France bénéficient d’une certaine autonomie dans leur prospection, leur négociation, ainsi que dans l’accomplissement de leur mission. Ils ont également la possibilité de facturer leurs clients par le biais de la société de portage salarial. Un professionnel avec le statut de « porté » reçoit à la fin de chaque mois son chiffre d’affaires. Ce dernier lui est versé sous la forme de salaire et de frais. Pour réaliser cette opération, la société de portage salarial extrait une commission commerciale et des charges qu’elle reverse ensuite dans les caisses de cotisations.

Quel est le fonctionnement du portage salarial ?

Le portage salarial met en relation trois principaux personnages. Il s’agit notamment du :

  • client: celui-ci peut être une entreprise, une collectivité locale, une administration ou encore une association ;
  • « porté » : il dispose d’une expertise dans un ou plusieurs secteurs et réalise une mission au sein d’une entreprise ;
  • la société de portage salarial : elle assure la fonction d’intermédiaire entre les deux précédents acteurs.

La société de portage salarial établit deux contrats avec les professionnels qui souhaitent opter pour l’option de portage salarial comme alternative à la création d’entreprise. Il s’agit du contrat de travail et de la convention d’adhésion. En ce qui concerne le client, le porté à la possibilité de mettre en place un contrat de prestation. Pour rappel, le contrat de prestation est généralement fourni par les sociétés de portage salarial.

Comment déterminer son salaire en portage salarial ?

Les consultants en portage salarial assurent eux-mêmes la négociation de leurs honoraires avec les clients. Comme mentionné plus haut, c’est le chiffre d’affaires que génère l’activité du porté que la société de portage salarial lui reverse comme rémunération. Par conséquent, pour calculer le salaire brut en portage salarial, il faudra prendre en compte le même principe que toutes les entreprises lorsqu’elles reversent un salaire à leurs salariés.

Les charges salariales sont prélevées de la correspondance du salaire brut. Il faudra ensuite y ajouter les charges patronales et y intégrer le taux de gestion de la société de portage salarial. Selon la situation du professionnel porté, son salaire correspondra à 50 % de ce qu’il facture à ses clients.

Les différents avantages du portage salarial

Cela ne fait plus aucun doute, le portage salarial offre de nombreux avantages pour les professionnels et notamment pour ceux qui se trouvent au chômage.

Le gain de temps

La société de portage salarial assure la gestion de la totalité des démarches administratives. Ce qui permet au professionnel porté d’être complètement indépendant. Il dispose ainsi de plus de temps pour se consacrer à ses différentes missions et au développement de son activité.

La protection du salarié

En optant pour le portage salarial, non seulement vous bénéficiez de l’autonomie, mais vous êtes également protégé. En effet, les portés jouissent de :

  • la sécurité sociale ;
  • une assurance responsabilité civile ;
  • une mutuelle profitable.

Le portage salarial vous permet également de cotiser pour la retraite et de garantir la sécurité de votre accès à l’indemnisation chômage.

Trouver facilement des missions

Avec une société de portage salarial comme support, il est plus facile de trouver de nouveaux clients à qui vendre vos services. En effet, la société de portage vous octroie une certaine crédibilité sur le marché. Vous pourrez également bénéficier de tous les conseils nécessaires à l’optimisation de la productivité de votre activité.

Qui est concerné par le portage salarial ?

Le portage salarial a connu une véritable évolution à travers le temps. Aujourd’hui, le portage salarial s’adresse principalement à :

  • des cadres avec de l’expertise et qui nourrissent un projet d’autonomie ;
  • des salariés en reconversion professionnelle qui désirent se servir de leur expertise pour offrir des services ;
  • des créateurs d’entreprise qui veulent tester leur projet sans courir des risques ;
  • des consultants formateurs à la recherche d’un numéro de formateur pour exercer leur fonction ;
  • des auto-entreprises en freelance qui souhaitent dépasser les limites fixées par leur statut.

Le portage salarial peut également s’adapter à plusieurs métiers différents. En sommes, pour les professionnels qui de dispose pas de toutes les ressources nécessaires à la création d’une entreprise, le portage salarial représente une excellente alternative.

Manon

Responsable marketing digital, Manon aide les clients de son agence à gagner en visibilité sur le web et à booster leurs revenus, en attirant et en transformant un maximum de clients potentiels. Hormis la conception de stratégies marketing, elle effectue des veilles stratégiques, réalise des suivis d’opérations marketing, conçoit de nouveaux services et anime les équipes des entreprises clientes.