Services

Coach de vie : vrai métier ou pas

Par Anthony , le 29 mars 2021 — 3 minutes de lecture
life coach

Depuis quelques années, nous entendons parler de coach de vie. Avec toutes les bonnes rumeurs qui courent à propos de cette profession, certaines personnes en sont vraiment fascinées. Elles désirent même l’exercer. Mais ces dernières hésitent, car elles se demandent si être un coach de vie est un vrai métier. Découvrez davantage plus de détails à propos de ce métier dans le corps de cet article.

Qu’est-ce qu’un coach de vie ?

Pour élucider vos doutes sur le fait de devenir coach professionnel ou pas, il vous faut avant tout connaître ce que c’est que cette profession. Ainsi, également appelé life coach, un coach de vie est un spécialiste qui aide les personnes à identifier des buts professionnels ou personnels dans la vie et à les atteindre. Ce coach personnel peut également assister des personnes afin qu’elles trouvent des solutions à leurs problèmes. Ceux-ci peuvent concerner le changement professionnel, la perte de poids, les troubles relationnels dans le foyer, les problèmes dans le travail ou la recherche d’emploi. Cependant, vous devez bien retenir qu’un coach de vie n’est pas un professionnel des troubles psychiques ou de la santé. Il ne propose donc pas d’accompagnement dans ce sens. Il veille uniquement à ce que les personnes coachées aient une image positive d’elles-mêmes.

Les qualités pour devenir coach de vie

Comme dans toute profession, posséder au préalable un certain nombre de qualités facilitera votre insertion dans le métier. Ainsi, les principales qualités d’un coach de vie sont d’avoir le sens du contact afin d’établir assez rapidement une relation de confiance avec les personnes à coacher. De plus, vous devez savoir gérer vos émotions afin de faire face aux problèmes de vos clients tout en restant impartial. De même, étant donné que certains objectifs des personnes à coacher peuvent être longs à atteindre, vous devez posséder un esprit de patience. Ajouté à cela, vous devez posséder le sens de la discrétion pour ne pas révéler tout ce qui se passe lors de vos séances de coaching à de tierces personnes. Enfin, vous devez avoir une facilité à valoriser, motiver et donner la confiance en soi, sans oublier l’envie d’aider autrui.

Que faire pour devenir coach de vie ?

Jusque-là, il n’existe pas sur le territoire français des études à faire ou un diplôme à obtenir avant de devenir coach de vie. Cela est dû au fait qu’il n’y a aucune réglementation qui définit cette profession. Mais pour acquérir des compétences dans le domaine, il vous faut absolument suivre des formations. Il y a trois organismes qui sont reconnus pour proposer ces dernières. Il s’agit de SFCoach, EMCC et ICF. Outre cela, vous pourriez trouver certaines écoles qui proposent des formations au choix. Certaines sont plus ou moins longues et d’autres vous donnent le titre RNCP, un équivalent du bac+4. Par ailleurs, vous devez vous-même effectuer des analyses afin de savoir les bonnes méthodes à adopter lors de vos séances.

Bien qu’aucun diplôme ne soit nécessaire pour exercer la profession de coach de vie. Il faut dire qu’il s’agit d’un vrai métier, car il tend peu à peu à se professionnaliser. De plus, il offre une vraie valeur ajoutée aux personnes qui y recourent. Sans oublier qu’il permet de gagner sa vie.

Anthony

Entrepreneur dans l’âme, Anthony accompagne les startups dans le lancement de leur activité. Il se charge entre autres de l’étude de faisabilité économique et commerciale des projets de ses clients, de la formalisation de leur business model et de la recherche de financement. Il met également en œuvre toutes les solutions nécessaires pour protéger le concept et les intérêts des jeunes pousses.