Comment poser des roues pivotantes dans un meuble

Au cours de la journée, dans les maisons et les environnements professionnels, il s’avère nécessaire de déplacer certains meubles, pour que les pièces soient fonctionnelles ainsi que pour garantir le nettoyage ou l’entretien nécessaires.

Généralement il s’agit de meubles peu lourds ou peu volumineux, mais qui, à cause de la fréquence de leur déplacement, demandent un système adéquat pour permettre de les changer de position rapidement. Ce sont les cas les plus importants où il est nécessaire de considérer les roues pour l’ameublement.

Nécessité de déplacer des meubles lourds ou volumineux

Douer un meuble des roues ou roulettes spécifiques est avant tout un système pour prévenir des accidents éventuels pour ceux qui s’occupent de la manutention, autant qu’un moyen pour préserver aussi le meuble, car l’improvisation d’un transport peut endommager des parties ou toute la structure du meuble.

Certains meubles sont produits déjà doués de roues, tels que les chaises, les fauteuils, les tables basses, les meubles pour téléviseurs ; d’autres, au contraire, sont doués de roues par la suite, pour satisfaire à des exigences pratiques.

Dans des maisons de petites dimensions, par exemple, des armoires ou des coffres peuvent être doués de roues pour meubles, afin d’optimiser les espaces et d’utiliser d’éventuels espaces ou des creux cachés où placer des objets ou des biens ménagers.

Même si ces meubles particulièrement lourds sont rarement déplacés, il est commode et sûr d’effectuer leur manutention dans les meilleures conditions possibles, sans avoir recours à plusieurs personnes.

Le marché offre des roues pour mobilier dans des formats et matériaux différents

Aujourd’hui le marché offre une quantité considérable de solutions pour ce qui est des roues ou roulettes pour meubles. La variété inclue bien des aspects, des dimensions des roues aux matériaux, aux montures, en considérant aussi l’aspect esthétique et la nécessité de préserver des surfaces particulièrement délicates.

De plus, parmi les roues disponibles, il y a des rouesfixes, monodirectionnelles, et d’autres pivotantes à 360°. Le choix dérive bien sûr des exigences concrètes : il y a des meubles à déplacer dans une direction seulement (par exemple une étagère) , d’autres meubles sont à déplacer dans plusieurs directions. Dans ces cas, il est particulièrement utile de prévoir un arrêt (frein) pour bloquer les roues et donc éviter que le meuble soit déplacé accidentellement (par exemple une table, un lit…).

Choisir et installer les roues pour un meuble

Comment choisir les roues les plus indiquées pour l’ameublement ?

À l’intérieur du lien Roues pour ameublement : indispensables pour la manutention et l’entretien des meubles, on reporte toute une série d’indications utiles pour effectuer le choix correctsur la base des critères principaux (surface, capacité de charge, facteur esthétique).

Il y a essentiellement deux types de fixation pour les roues pour meubles. Le premier type prévoit une platine appuyée sur la base du meuble traversée par les vis pour l’ancrage des roues.

Le second type de fixation se caractérise par une tige (filetée ou non) qui doit être préalablement percée, en utilisant une perceuse et où le pivot s’insère.

Comme expliqué, étant donné que le marché offre bien des solutions, au cas où une roue serait à remplacer il faut trouver le type d’origine ou un type ayant les mêmes caractéristiques et dimensions.

Conseils utiles pour les roues pour mobilier

Nous jugeons toutefois utile d’énumérer quelques conseils utiles pour les roues pour mobilier :

Pour les meubles très hauts il est bon de prendre correctement les mesures des distances du plafond. Cela premièrement afin d’éviter que le meuble touche le plafond de la pièce où il se trouve. Ensuite il faut que le meuble, produit et conçu pour se trouver en contact avec le sol, ne se détache que de quelques millimètres – même avec les roues – pour éviter un effet visuel négatif.

Même quand les roues sont à vue, lors de la pose il convient de s’assurer que les roues ne dépassent pas les profils du meuble, pour éviter de créer un effet peu harmonieux et aussi un obstacle au passage. Il est possible d’éviter cet inconvénient en tournant les roues de 360° avant de les fixer, de sorte à vérifier les volumes d’encombrement.