Services

Top 10 des bonnes pratiques dans le processus de recrutement

Par Anthony , le 24 novembre 2021 — 6 minutes de lecture
recrutement

Le développement d’une entreprise semble chose aisée, où il ne serait qu’une question de recrutement de personnel. La considération du processus de recrutement a évolué depuis, où autrefois, la signature avec un candidat se faisait quelques minutes après son entretien avec un recruteur. Désormais, le processus de recrutement de candidats et de talents est plus complexe, et requiert une redéfinition de ce qu’était la gestion des ressources humaines, surtout dans les grandes entreprises. Le développement ou l’amélioration des activités d’une entreprise dépend fortement des profils de son équipe, d’où il est important de porter une plus grande attention au processus de recrutement, et ce, bien avant la publication de l’offre d’emploi. Voici le top 5 des bonnes pratiques à adopter dans un processus de recrutement dans une entreprise.

L’évaluation des besoins du poste

La première étape à faire en cas de recrutement dans les entreprises est d’évaluer avant tout les besoins non seulement de l’entreprise dans la poursuite de ses activités, mais aussi les besoins du poste.

Concrètement, il s’agit d’établir une fiche de poste, qui relate :

  • Les missions qui seront confiées au nouvel employé ;
  • Les objectifs du poste ;
  • La structure hiérarchique rattachée au poste ;
  • Les conditions de travail qui comprennent notamment le lieu de travail, la rémunération ; les horaires de travail.

L’évaluation du poste pour l’offre d’emploi revient également à déjà définir le profil du candidat ou des candidats. Il s’agit de mettre en avant les talents recherchés pour mener à bien les missions et atteindre les objectifs du poste ou aussi la question se rapportant à l’expérience du candidat, ou de sa personnalité. Il est déconseillé de surestimer le profil correspondant au poste, cela découragerait celui qui offre du travail.

La préparation du processus de recrutement des candidats

Le processus de recrutement est une étape à part entière du recrutement dans une entreprise à ne pas négliger.

Les entreprises ont souvent tendance à penser que tous les recrutements et la recherche du meilleur profil pour un poste parmi plusieurs candidatures se passent toujours de la même manière. Mais ce n’est pas le cas, à chaque recrutement de poste correspond une stratégie et une gestion spécifique.

La gestion du processus de recrutement fait référence à la définition :

  • Des personnes qui doivent intervenir lors du recrutement, où les recruteurs et ce en définissant à quel moment du processus elles vont intervenir, et notamment comment elles vont intervenir. Il peut être planifié en avance les personnes qui seront responsables de l’entretien avec les candidats, qui peut être l’employeur ou autre personne, ou les personnes responsables de recruter le meilleur profil ;
  • Du type de processus de recrutement à adopter pour la recherche du meilleur candidat. Il peut s’agir des moyens proprement dits pour le recrutement. Il peut être question d’adopter un entretien en individuel, un entretien en groupe ou mélanger à la fois l’entretien en individuel et l’entretien en groupe ;
  • La prise en compte du marché du travail et ses incidences sur les activités de l’entreprise ;
  • Les indicateurs de performance que l’entreprise doit mettre en place et suivre.
  • Les points soulevés plus haut ne reflètent qu’une partie de la gestion du processus de recrutement. D’autres points peuvent tout aussi bien être pris en considération lors d’un recrutement.

La rédaction de l’offre d’emploi

Une fois la fiche de poste établie et la gestion du processus établie, l’entreprise est à même de reconnaître le profil du candidat dont elle recherche, et la manière dont le recrutement se fera. Il faut ensuite établir l’offre d’emploi, soit la rédaction de l’offre d’emploi, qui sera par la suite publiée.

L’offre d’emploi doit contenir un certain nombre de points, et respecter différentes règles :

  • La date de l’annonce, plus précisément celle de sa publication, mais aussi le nom de l’entreprise. Dans le cas où l’entreprise ferait appel à un cabinet de recrutement de ressources humaines pour se charger de dénicher les meilleurs candidats, le cabinet doit faire mention de sa raison sociale ;
  • L’offre d’emploi pour un poste basé en France doit avoir une version en français ;
  • Il est formellement interdit d’avancer des propos discriminatoires, quant au sexe, à l’âge, à la condition physique du candidat (sauf si le poste requiert une bonne santé physique), l’ethnie, la religion ou encore les croyances des futurs candidats.

Ces règlements sont encadrés par le Code du travail et par le Code pénal. Une infraction de ces règlements peut conduire à un emprisonnement allant à 3 ans, et le paiement d’une amende pouvant aller jusqu’à 225 000 euros, pour les personnes morales.

Le passage par les canaux de recrutement

Les canaux de recrutement font en effet référence au moyen de faire parvenir l’annonce de l’offre d’emploi aux potentiels candidats, et de les inciter à poser leurs candidatures. Ainsi, il peut s’agir des sites emploi, des sites carrières, vous pourrez en savoir plus en cliquant ici, sur les réseaux sociaux, au moyen d’un cabinet spécialisé dans le recrutement, ou au moyen du recrutement spontané.

Publiez votre offre d’emploi et assurez-vous que l’offre soit le plus visible possible pour que le profil recherché, avec l’expérience et la personnalité correspondantes, puisse répondre à l’annonce et qu’il fasse une demande de travail.

Notez que les canaux de recrutement à utiliser varient en fonction du profil recherché et du poste que l’entreprise propose.

L’entretien proprement dit

Il s’agit de l’étape indispensable au processus de recrutement dans une entreprise. En effet, l’intérêt de faire un entretien est d’avoir une idée de la personnalité des candidats, et ne pas uniquement se fier sur leurs candidatures et leurs CV.

L’entretien peut se faire en individuel ou en groupe. Mais il ne reste pas impossible de mixer les deux types d’entretien.

En plus de l’entretien entre le candidat et l’employeur, l’entreprise peut également effectuer un test de personnalité, pour réellement évaluer la personne et ses aptitudes.

À l’issue de l’évaluation des différentes candidatures, et l’évaluation de la personnalité et des entretiens, le recruteur doit faire son retour aux candidats, en donnant une réponse favorable ou non à leurs candidatures.

Anthony

Entrepreneur dans l’âme, Anthony accompagne les startups dans le lancement de leur activité. Il se charge entre autres de l’étude de faisabilité économique et commerciale des projets de ses clients, de la formalisation de leur business model et de la recherche de financement. Il met également en œuvre toutes les solutions nécessaires pour protéger le concept et les intérêts des jeunes pousses.